Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘ukraine’

Jour 95 – 90 km
Au début du voyage nous nous étions donnée la frontière russe comme limite au renoncement : une fois en Russie, plus question de faire marche arrière. La mer sous le bac prend ainsi des airs de Rubicon. La tête en l’air, le sourire au coin des lèvres, alea jacta est…Pas étonnant qu’une fois le bateau accosté en Russie une ruée emporte les piétons dans un sprint vers la douane à faire pâlir Ussein Bolt : je n’aurais jamais cru qu’il aurait fallu autant de temps pour faire embarquer une centaine de personnes, deux cars et vingt voitures. Une queue se forme aussitôt devant les guichets de contrôle. À la vitesse à laquelle ceux-ci sont effectuées, je crains qu’il ne faille planter la tente… Heureusement un uniforme nous fait passer dans la file des véhicules où ses collègues étoilés, apparemment très amusés, nous fouillent à peine : une fois les sacs ouverts notre hétéroclyte cargo doit probablement les décourager aussi sec.
Nous roulons de nuit dans l’espoir de trouver un hôtel où faire tamponner nos passeports pour les besoins des services d’immigration. Dans le ciel clair nous voyons petit à petit les constellations se dessiner autours du halo de la pleine lune blafarde. Un gérant germanophone dont l’établissement est complet enfourche sa Harley Davidson rutillante pour nous guider vers un de ses collègues. Malheureusement pour une raison qui nous échappe celui-ci ne peut nous aider dans nos démarches administratives. Trop heureux de prendre une douche, nous restons tout de même.


Day 95 – 56 miles
At the beginning of the trip we chose the Russian border to be the backward limit : in Russia, there would be no way back. The sea under the ferry looks lire our Rubicon. Alea jacta est…This is not surprising that a rush follows the arrival in Russia : it took so long to put a few cars and a bus in such a small boat… Thankfully for us a guard let us go through the vehicles line. Everyone there seem very entertained by us and we are barely searched.
In the night we are trying to find an hotel where to get the immigration stamp. A German-speaking Haley Davidson-riding hotel manager leads us to one of his colleague. If he can’t help us to get the stamp for a reason we didn’t understood, we stay anyway : shower, great long good shower !

Premier paysage en débarquant en Russie - First landscape arriving in Russia

Read Full Post »

16/05/2011 : Kerch

Jour 94
Guitare à la main, Alex et Serguey nous emmènent Siugi et moi ainsi que leurs amis dans un parc du centre ville pour entonner quelques chansons Russes. Trémoussage générale sour ce qui semblent être des reprises en accoustique de titres de ce qui semble être les équivalents slaves de nos Tryo et Noir Désirs. S’ils tentent en vain de déchainer des vocations de choristes chez des adolescentes scotchées à leurs téléphones, ils contentent toutefois quelques imbibés qui leur demandent des morceaux en particulier. Et à notre grande surprise, il n’est point besoin de leur apprendre le refrain des « Champs Élysées » : Joe Dassin est connu ici aussi !


Day 94
Guitar at hand, Alex and Serguey take us to a park to sing a few Russian songs. Everyone is dancing under the chords. If they try to make use of a few teenage girls as chorists with no luck, they still rejoice a few drunk guys by playing their requests. And there is no need to teach them « Champs Élysées », a classic French song : its singer, Joe Dassin, is known here !

Aleksey, notre hôte à Kerch - Aleksey, our host in Kerch

Le monument en l'honneur des héros de guerre - The monument dedicated to the war heroes

Le Montmartre de Kerch, la ville vue d'en haut - The Montmartre of Kerch, the city from the top

Read Full Post »

15/05/2011 : Primorski – Kerch

Jour 93 – 95 km
Lors de cette dernière vraie étape ukrainienne nous nous faisons doubler par la voiture du couple russe que nous avions rencontré quelques jours plus tôt à Simféropol. Embrassades et grands sourires : ils sont aussi surpris que nous ! Incapable de trouver un langage commun, la discussion s’abrège bien vite, mais nous partageons tous les quatres ce même regard bienveillant qui souhaite le courage et la chance sur les routes du voyage.


Day 93 – 59 miles
During this last Ukrainian day we meet again the Russian couple met at Simferopol a few days before. They are as surprised as us ! With no common language the talk is quite short, but we share altogether this same benevolent look whishing courage and luck on the roads.

Read Full Post »

Older Posts »